RHINOPLASTIE
La Chirurgie estéthique nasale

La Chirurgie estéthique nasale · Rhinoplastie

La Chirurgie estéthique nasale · Rhinoplastie

La Chirurgie estéthique nasale.
Il est très important que le nez respire bien et soit beau

La pyramide nasale est la zone centrale et plus prominente de la face. On doit donc bien connaître la fonction nasale et savoir explorer bien un nez, pas seulement esthétiquement mais aussi fonctionnellement. On doit savoir faire une séptoplastie, pas seulement de la cloison cartilagineuse, mais aussi de la cloison osseuse si nécessaire; de même il faut savoir traiter les cornets.

Dans un premier temps on effectue une exploration fonctionnelle et esthétique puis on élabore le protocole d'actuation.

Si la rhinoplastie est secondaire et complexe on réalisa une rhinoplastie ouverte pour ainsi être capables de corriger ce qui soit nécessaire. Si le nez dispose d'une perforation large du septum on réalise une rhinoplastie ouverte avec colocation d'un rabat de perforantes de membrane muqueuse orale; De même si on parle d'une séquelle  bec-de-lièvre ou d'un nez très courbé et avec la pointe déviée on efectue une rhinoplastie ouverte. 

Dans notre institut on évite d'utiliser un ciseau pour extirper l'excès de dos nasal, de bosse, car le ciseau il faut le diriger vers le bas puis vers le haut et ceci aurait comme résultat un nez en forme de toboggan.

Encore avec le ciseau, si on veut avoir une bonne vision pendant la chirurgie , il faut décoller la peau pour pouvoir bien la soulever avec un séparateur. Quand ceci cicatrise la peau reste brillante et adhérée. Ces deux facteurs, la forme en toboggan et la peau brillante donnent comme résultat un aspect de nez opéré.

Dans le cas d'une rhinoplastie qui ne précise que d'une remodélation modérée de la bosse et de la pointe, on a développé une technique endoscopique éxtrêmement atraumatique et qui nous donne de très bons résultats. L'objectif de cette technique est de corriger les défauts de forme en améliorant ou au moins en n'altérant pas la fonction nasale et qui, de plus, ne montre pas que le nez a été opéré.

On pense qu'il est très important d'éviter les cicatrices, tantôt externes sur la columelle, comme internes à cause d'avoir trop décollé la peau innécessairement. Mais il est important d'avoir une bonne vision, et c'est pour ça qu'on utilise l'endoscopie pour les rhinoplasties conservatrices.

On utilise un endoscope de deux millimètres avec lequel on peut visualiser toutes nos actions parfaitement et en ne décollant qu'un peu de peau.

La rhinoplastie conservatrice par endoscopie est une avancée très importante pour la chirurgie de la pyramide nasale. Cette technique consiste à réséquer le dos du nez avec un fichier qu'on introduit par une narine au même temps qu'on introduit l'endoscope par l'autre narine pour ainsi obtenir une bonne vision sans trop décoller la peau.

Ainsi on obtient un nez beau sans faire évident qu'il a été intervenu.