PEXIE MAMMAIRE

Pexie mammaire

Pexie mammaire

Chez les femmes présentant une ptose mammaire, c'est-à-dire lorsque en vision de profil le mamelon est plus bas que la rainure sous-mammaire on conseille une technique d'élévation mammaire appelée pexie mammaire.

Cette technique consiste en un remodèlement du tissu mammaire pour obtenir une poitrine pleine, haute et jeune. La nouveauté de cette technique repose sur le fait que ce n'est pas la peau qui prend en charge la forme et le poids des seins comme dans les techniques classiques de "T" inversée, mais par des points qui unissent la structure glandulaire au muscle pectoral. Ceci évite la distension des cicatrices et permet aux seins de rester bien placés.

De même on utilise une technique propre pour placer le mamelon  à la fin de l'intervention. Avec cette nouvelle technique que nous avons dévelopée et présentée lors du Congrés de la Société Américain de Chirurgie Esthétique et publiée dans l'Ahéstetic Surgery Journal, on évite l'extirpation de la peau où on veut placer le mamelon avant du remodelage du sein; Ainsi donc le complèxe aréole-mamelon n'est placé que dans la dernière partie de l'intervention, quand le sein est déjà élevé et remodelé, ce qui permet d'obtenir une bonne symétrie entre les deux seins.

Pour ceci le design précédant l'intervention consiste en un triangle dont le sommet sera où on placera le mamelon une fois l'intervention terminée, sans aucun conditionnement antérieur..

L'objectif de cette technique est d'obtenir une adéquate colocation de l'auréole en effectuant la même procédure symétriquement sur les deux seins et sans être conditionnés par le design et l'extirpation cutanée que celui-ci comporto si on utilise la technique de Lejour.

Dans le cas de seins vides, la technique de la pexie s'associe à une colocation de prothèses d'augmentations pendant la même chirurgie en utilisant des ballons de mesure qui nous permettent de choisir la prothèse la plus convenable dans chaque cas.

Avec notre technique de placement du complèxe aréole-mamelon une fois le sein est déjà remodelé et élevé, la suture des structures glandulaires au muscle pectoral et la colocation de prothèses d'augmentation si nécessaires on obtient de très bons résultats esthétiques lors des pexies mammaires.

On peut aussi réaliser ce qu'on appelle lipofilling et qui consiste en une augmentation mammaire avec de la graisse du patient. Dans certains cas le lipofilling nous permet de ne pas utiliser des prothèses. Pour ceci il est indispensable que le patient dispose de graisse suffisante.

Dans d'autres cas, en plus de la colocation des prothèses et si les seins sont divergents on réalise deux croissants de lipofilling pour obtenir un canal intermammaire (encolure) plus étroite et donc les seins plus proches et beaux.